•  

    Le mariage inspire les romanciers, les producteurs de télévision, mais surtout les scénaristes de cinéma. Depuis le succès de 27 robes avec Katherine Heigel, les films autour du mariage se multiplient. Et qui dit mariages, dit robes de mariées traditionnelles : longues et blanches.

     

    Carrie Bradshow dans le film "Sex and the City", majestueuse en Viviane Westwood pour son mariage avec Big, robe haute couture, voile et plumes turquoises, on en attendait pas moins de cette fashionista, qui en a essayé plus d’une avant de choisir l’excentrique  créatrice anglaise !

     

    Sandra Bullock, dans La Proposition, film centré autour d'un mariage impromptu, se voit refiler une robe vintage peu flatteuse, ayant appartenu à la grand-mère du marié.

     

    Jennifer Aniston, en mariée romantique, version hivernale, sous la neige du Michigan, dans Marley & Moi. Une robe en satin recouverte d'un châle simplissime, les cheveux lâchés, elle est top de sa beauté.

     

    Monica Bellucci dans une robe de mariée plus sexy tu meurs, topless et seins nus, il faut oser ! Sur une plage, en tête à tête avec son mari, peut être mais plus sûrement pour une nuit de noces muy caliente.

     

    Florence Foresti fait sensation aux Césars 2009 en robe Delphine Manivet, et met Sean Penn à ses pieds, normal elle est tout simplement irrisistible et prouve que la créatrice Delphine Manivet a décidément le vent en poupe chez les mariées et chez les stars.

     

    Kisten Dust incarne une jeune "Marie-Antoinette" modeuse et tendance et sa robe de mariée le prouve : rehaussée de plumes et de fleurs est tout simplement ravissante et en fait une robe de conte de fées.

     


    votre commentaire
  •  

    suite de notre dossier sur les anneaux de mariage

    "[...]De nos jours, le mot anneau qui désigne le bijou utilisé spécialement pour la consécration du mariage est à peu près abandonné. On emploie maintenant le mot alliance. Il nous a paru intéressant de rechercher depuis quand avait eu lieu la substitution de ce dernier terme à celui de l’anneau, pratiqué depuis de nombreux siècles. [...]"

    Dire exactement l’année où le mot alliance a été mis à la mode est impossible, tout au plus pouvons-nous supposer que le changement a dû avoir lieu au début du XIXème siècle.

    En fixant à peu près au début du XIXème siècle l’emploi de l’expression « alliance de mariage » en remplacement de celle de l’anneau de mariage, nous avons le sentiment d’indiquer l’époque exacte.

    Dans les deux définitions qui précèdent, nous lisons : « alliance, bague d’or ou d’argent composée de deux cercles. » Pourquoi ? Ceci exige une explication qui est digne de figurer dans l’histoire que nous avons tenté d’écrire.

    En effet, depuis 1830 jusqu’en 1885 environ, la majorité des femmes portaient des alliances ouvrantes. Les générations d’après la grande tourmente de 1914 n’ont aucune idée de ce genre d’anneau, exception faite pour ceux qui appartiennent à la corporation des bijoutiers-joailliers, et pour d’autres qui visitent les musées où parmi les collections exposées se trouvent certainement quelques spécimens de ce genre de bijou que l’on ne fabrique plus à notre époque.

     


    votre commentaire
  •  

    Les tables
    La table est la partie centrale de la décoration de mariage, vous devez y placer un centre de table, des marque-place, des serviettes, les cadeaux d’invités, numéros de table, les menus et bien sûr, les assiettes, verres et couverts. Pour éviter l’effet de saturation, ne choisissez pas une nappe bariolée ou trop colorée, optez plutôt pour des teintes douces. Proscrivez de votre liste les chemins de table en papier jetable, ils se déchirent vite et donnent à la table un effet négligé.
    Vos convives seront heureux de se voir d’un côté à l’autre de la table, évitez donc les centres de table trop volumineux.

     

    Le buffet
    Même si vous passez par un traiteur, sa prestation ne comporte pas la décoration du buffet. Harmonisez le buffet au reste de la décoration de salle, il doit être chaleureux, gourmand, et attirer les convives : couleurs chaudes, cascades de fruits, vases colorés, voilages, etc. Habillez-le de ses plus beaux atours.

     

     

     

    La piste de danse
    Ne l’isolez pas au fond de la salle, créez un espace rond dégagé, entouré de tables. Vous pourrez facilement l’agrandir au fur et à mesure que la soirée se réchauffera. N’oubliez pas les spots pour une ambiance boîte.

     

    Les règles de sécurité
    Il serait dommage que votre fête se termine en catastrophe, pour éviter qu’une telle chose arrive, prenez quelques précautions de bases. Nappes ignifugés, bougies flottantes, piscine protégée, capitaines de soirée, pensez à des gîtes et hôtels proches du lieux de la fête, sur place serait encore mieux, extincteurs, etc. et bien sûr une trousse de secours !

     


    1 commentaire
  •  

    La décoration
    Créez un univers qui vous ressemble et dans lequel vous vous sentez bien. N’abusez pas des couleurs, choisissez 2 couleurs ou 3 maximum.

    A éviter absolument : les fautes de tons ! Respectez le cercle chromatique, il est votre meilleur guide. Vous avez trois options : soit vous optez pour des teintes proches les unes des autres sur le cercle chromatique, soit vous optez pour une couleur complémentaire, qui se trouve en face de votre couleur de base sur le cercle chromatique. Dernière option, vous pouvez associer votre teinte à une couleur neutre comme le blanc ou le gris.

    Le must, décorez votre salle de quelques touches de couleurs assorties à un détail de votre robe ou correspondant à une thématique, quelques touche de rouge par exemple, pommes, cerises, pour un thème de mariage champêtre ou tutti frutti.

     

    Décoration de mariage, les erreurs à éviter - suite

     

     

     

     

     

    Les fleurs
    Belles, parfumées, les fleurs sont incontournables lors d’un mariage. Si les lys sont beaux, ils risquent de laisser des traces sur votre belle robe de mariée, alors pour éviter la crise de nerfs, mieux vaut vous renseigner auprès de votre fleuriste lors du choix du bouquet de mariée. De même, fuyez les fleurs trop odorantes dont le parfum entêtant risquerait de donner mal à la tête à

     


    votre commentaire
  •  

    La salle de réception
    Il sera difficile de réaliser un mariage champêtre dans une club branché, un mariage design dans un château classé, un thème marin dans un chalet de montagne. Bref adaptez votre lieu de réception à votre thème de mariage ou inversement : si vous avez déjà trouvé le lieu, choisissez un thème qui lui correspond.

    Tenez compte des volumes de la pièce. Mieux vaut une pièce de petite taille bien décorée qu’une grande salle vide. Listez le nombre d’invités avant de partir en chasse de la salle.

    La décoration modifiera l’apparence du volume de la pièce, habillez-là pour lui donner une atmosphère intimiste et personnalisée. Prévoyez 1m20 par personne, en dehors de la piste de danse. Si la salle est trop grande, trichez ! installez des rideaux ou des panneaux pour la réduire. Idem pour le plafond, s'il est trop haut, habillez-le.

    Sans oubliez les annexes : des pompons dans la cage d’escalier, des guirlandes lumineuses sur les rampes d’escaliers,  des jeux, une télé et DVD pour la salle réservée aux enfants, sans oublier des animateurs et des couchages, un chemin lumineux pour mener au parking, un vestiaire, un espace pour les animations, etc.

     

    La lumière
    La lumière donne l’ambiance. Est-il besoin de vous préciser d’éviter les néons blafards qui vous donneront une tête de chèvre albinos sur les photos de mariage. Même si le photographe retouchera les photos, autant opter pour des lumières indirectes, des guirlandes, des photophores, des lanternes et des bougies, si flatteuses à votre teint.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires