•  

    Vous avez enfin trouvez La robe de vos rêve ? A présent, il est temps de choisir la coiffure qui sublimera votre tenue : étape cruciale pour être définitivement à tomber... Mais comment choisir entre le traditionnel chignon, la tresse, les boucles ou encore les cheveux lâchés ? Conseils de Mon mariage.com

     

    Première étape une fois la tenue dénichée : filez chez votre coiffeur avec la robe de mariée. Il vous aidera à définir le style de coiffure qui vous ira le mieux, en fonction de la nature de vos cheveux, de la forme de votre visage et du style de la robe. Un conseil : avant de décider de ce que vous souhaitez porter, laissez votre coiffeur imaginez ce qui vous ira le mieux. Restez malgré tout fidèle à votre style, vous devez porter une coiffure qui vous ressemble et reflète votre personnalité.

     

    Le chignon, la star des coiffures

    Il est indémodable, le chignon est La traditionnelle coiffure de mariage. Chignon de danseuses, classique ou revisité, il en existe de multiple versions. L'avantage est que cette coiffure tiendra toute la nuit, il se porte très facilement et s'harmonise avec la plupart des robes de mariées. Vous pouvez le décliner à l'infini : avec des perles, des strass, des boucles en liberté... Voir les conseils de Sophie, coiffeuse visagiste dans notre rubrique reportage.


  •  

    Restez vous-même !

    Si vous êtes du genre talons plats toute l'année, ne prenez pas le risque de vous percher à 12 cm de hauteur le jour J. Votre mariage est le jour le plus important de votre vie, vous devez vous avant tout vous sentir à l'aise et pouvoir danser toute la nuit. Choisissez des chaussures qui vous ressemblent. Bouts ronds, bouts carrés, elles doivent êtres à votre image. Vous pouvez même choisir des chaussures de mariée en couleur !

     

    Du confort !

    Le talon le plus raisonnable est le 4-5 cm, de quoi vous élancer sans faire souffrir vos petits petons. Les talons compensée sont aussi une belle alternative, elles sont très tendances et très confortables.

    Évitez les talons aiguilles si vous vous mariez à la campagne ou à l'extérieur. En salle, tout est permis! Enfin pour plus de confort privilégiez les chaussures ouvertes et pensez à porter vos chaussures au moins dix jours avant le jour J. Vous pouvez aussi prendre une demi taille au dessus pour plus de confort. 

     

    Voir notre rubrique shopping spéciale chaussures de mariées

     

     


  •  

    Pour être belle de la tête au pied le jour du mariage, le choix des chaussures est absolument Mes chaussures pour lui dire "Oui"crucial ! Il s'agit sans doute de l'accessoire le plus important de la mise en beauté. Une paire de chaussure peut sublimer votre tenue comme la détruire alors pas question de sous estimer vos petits petons. Comment bien choisir ses chaussures de mariée ? Le point avec Mon-Mariage.com

     

    L'esprit de la robe

    Le choix de vos chaussures de mariée dépend de plusieurs critères. En premier lieu, l'esprit et la couleur de votre robe de mariée. Il est très difficile de trouver un blanc exactement similaire à celui de votre robe. Pour choisir vos chaussures, le mieux est d'emporter avec vous un échantillon de tissu.

    Certains créateurs comme Mademoiselle Rose, coloristes par formation peuvent teindre vos chaussures de la couleur qui se rapproche le plus de celle de votre robe. Pensez aussi à l'esprit de la robe, pour un mariage en hiver, osez les bottes et bottines. En été, les sandales et escarpins sont de mises.

     


  •  

    Tout passe très vite, je pleure à nouveau quand je dois dire Oui, mon homme dit Oui (ouf!!) et on s'embrasse, je suis sa femme, c'est magnifique !

     On sort sur la marche nuptiale, je ne pleure plus, je suis sur mon petit nuage. Tous les gens sont trop gentils, me disent que ma robe est belle (j'avais peur de leur réaction à cause de la robe rouge), originale, que mon bouquet (roses rouges) est beau... Ils sont tellement gentils, c'est vraiment une journée parfaite.

     On va ensuite dans la salle pour le vin d'honneur, on discute avec tout le monde, des cousins, des amis, encore plein de compliments, ça fait chaud au coeur!

    Puis le dîner, les discours trop marrants de nos amis, des compliments sur la déco (on a tout misé sur les bougies, et la salle a fait un beau travail car ça rend vraiment féérique)

    On avait prévu un buffet, comme ça les gens pouvaient passer de table en table, ils venaient nous voir, pouvaient se resservir, c'était vraiment simple, beau et un moment agréable.

     J'ai pleuré une dernière fois en dansant avec mon chéri un slow pour ouvrir le bal, on a dansé jusqu'à 4h du matin, puis on est allé se coucher.

     Prochaine étape: un mariage religieux l'an prochain, un bébé j'espère bientôt, et notre voyage de noces à l'île maurice ou cet hiver à Bali !


  •  

    Mon récit de mariagePendant que ma maman prépare un déjeuner léger, mon chéri sonne à la maison, il est magnifique, un costume beige, une cravate rouge... Il savait que j'aurais du rouge sur ma robe, mais ne m'a jamais vue dans ma robe. Il me dit que je suis magnifique, il a l'air ému, et du coup je commence à pleurer! Ah la la, je n'aurai pas fini de pleurer !

     On part ensuite en voiture faire les photos de couple, avec mon père qui nous conduit, on rejoint le photographe puis on va dans un parc faire plein de photos. On rentre dejeuner rapidement, des pâtes en salade pour avoir des forces pour la journée, je mets plein de serviettes sur moi pour ne pas me salir!!

    Je me remaquille, et on part pour la mairie !

     Quand on arrive, tout le monde ou presque est déjà là, les gens sont beaux, je réalise qu'ils sont là juste pour nous, je re-pleure!!

     On entre sur Only Time d'Enya joué par la violoniste violoniste lisa yang, je re-pleure à nouveau d'entendre cette chanson que j'adore.

     Le maire (ou son adjointe plutôt) fait un discours d'accueil, je lutte pour ne pas pleurer! Heureusement, ma meilleure amie qui est aussi mon témoin, me file des mouchoirs, ça fait rigoler tout le monde, ça met une ambiance sympa comme ça!

     


  •  

    Je m'appelle Sandrine, j'habite Nice, et je me suis mariée avec Sylvain le 5 septembre 2019.

     Sandrine : voilà mon récit de mariage.La veille, je suis allée dormir chez mes parents, Sylvain restait à la maison. Nous n'habitons pas loin de chez mes parents, il pouvait me rejoindre à pied.

    Je n'ai pas trop dormi la nuit, et me suis réveillée le matin un peu stressée. Premier réflexe, regarder le temps, ouf, peu de nuages, du ciel bleu!

    J'avais peur qu'il pleuve, car j'avais une robe bustier et peur d'avoir froid.

    Je me lève, mes parents étaient un peu stressés aussi, ils m'ont préparé mon petit déjeuner.

     Vers 9h, la coiffeuse et maquilleuse arrive, on papote un peu, et elle me coiffe et me maquille. Elle m'aide ensuite à m'habiller, avec ma maman.

    Je mets mets boucles d'oreille, mon collier, mes chaussures. Je suis stressée mais je me trouve belle, j'ai hâte que mon chéri arrive.


  •  

    scénces de préparation au mariageLes séances serviront aussi à constituer votre dossier de mariage (coordonnées des futurs époux, noms de leurs témoins, extrait de baptême à demander à la paroisse qui vous a baptisé - votre paroisse de mariage peut parfois se charger de le demander pour vous), qui ne sera complet que le jour du mariage, où vous apporterez votre livret de famille, preuve de votre mariage civil. En effet, il est obligatoire de se marier d'abord civilement, même si c'est quelques heures avant le mariage religieux.

     La préparation au mariage religieux vous servira à réfléchir à l'engagement que vous prendrez le jour de votre mariage, et notamment aux quatre piliers de l'Eglise, sur lesquels vous vous engagerez en rédigeant une lettre d'intention, qui peut être commune si vous préférez :

    • La liberté : Être vraiment libres dans votre consentement ;

    • L'indissolubilité : Vous engager définitivement l'un envers l'autre ;

    • La fidélité : Persévérer dans la fidélité de votre amour pour toute la vie ;

    • La fécondité : Accepter la responsabilité d'être parents.

    La préparation au mariage religieux vous servira à réfléchir à l'engagement que vous prendrez le jour de votre mariage."

     Enfin, les séances de préparation vous permettront de bien comprendre le déroulement de la cérémonie, et le prêtre (ou le préparateur) vous aidera à choisir les textes, musiques, prières et chants de votre messe de mariage.


  •  Vous avez choisir de vous marier à l'Eglise ; vous allez suivre une préparation au mariage avec un prêtre, un diacre ou parfois un paroissien, marié, qui a choisi de préparer les couples au mariage. Comment se passe la préparation au mariage ?Combien de réunions ? Pour quoi faire ? De quoi va-t-on parler ?

    Quelle préparation de mariage ?

     Comment se passe la préparation au mariage ?Vous aurez plusieurs rendez-vous en couple, avec le prêtre ou le préparateur. Ces séances de préparation auront lieu environ tous les deux mois si vous vous y êtes pris en avance (un an avant le mariage), tous les mois si vous avez pris contact avec votre paroisse un peu plus tard.

    On vous proposera également des réunions avec d'autres couples ayant décidé de se marier, généralement animées par un couple déjà marié, ou même des retraites (sur un week-end) avec d'autres futurs mariés.

    A quoi servent les séances de préparation au mariage ?

     Les premières réunions serviront à faire connaissance avec la personne vous préparant au mariage, à répondre à des questions de base, mais pas toujours évidentes pour les couples, comme Pourquoi se marier ? et Pourquoi se marier à l'Eglise ?

     Les séances serviront aussi à constituer votre dossier de mariage."


  • préparation mariage : A quoi servent les soirées avec d'autres couples ?Parfois, il vous sera proposé de passer quelques soirées (1 ou 2, pas forcément plus) au milieu de futurs mariés comme vous, encadrés par un couple marié depuis déjà quelques années et qui pourra simplement vous faire part de sa propre expérience de vie. Comme vous le voyez, on dépasse clairement le domaine de la cérémonie et on s'attaque à celui de la vie de couple. Encore une fois, ayez confiance. Ceux qui vous entourent sont majoritairement dans le même cas que vous, souvent dépourvus, inquiets même. Certains auront déjà des enfants, d'autres ne seront pas catholiques.

    Bref, vous pouvez faire face à toutes les situations de couple, ce que vous n'imaginiez sans doute pas. Et sans prétention, vous pouvez simplement prendre le temps de vous écouter et de faire part de vos sentiments, vous en sortirez sereins et certainement heureux.

     Que sont les retraites de préparation au mariage ?

     Pour les plus assidus enfin, des « retraites » sont proposées. Concrètement, vous pouvez partir en week-end dans un monastère ou dans une communauté laïque. Dans un lieu reculé propice à la méditation et à la réflexion, en réalité. Quelle que soit la dimension religieuse du lieu, la possibilité vous sera toujours donnée de vous retrouver avec vous-même, de vous ressourcer avant le grand saut dans la vie de couple marié.

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique